Son histoire commence déjà en 1162, lorsqu'un noble Jaksa de Miechów fait don du terrain situé entre Zwierzyniec et Łobzów aux Sœurs Norbertines. Pour les deux siècles suivants, le pré appartient aux Sœurs, qui l'échangent aux autorités de la ville en 1366 contre un manoir de la rue Florianska. Malheureusement pour les Sœurs l’immeuble a brulé, donc elles essayent de récupérer le pré, mais sans succès et il reste la propriété de la ville jusqu »à nos jours. 

   large1     large2

   

 

 

 

   

 

 

     Jusqu'au XIXe siècle, Błonia n’éveille pas l’intérêt des autorités de la ville et at été négligés. Souvent inondé par la Rudawa au printemps, ce qui le transformait en marécage avec de petites îles ce qui a probablement contribué à la propagation d'épidémies. Après le drainage du terrain, le parc devient approprié pour l'accueil de grands rassemblements. En 1809, lorsque Cracovie est incorporée au Grand-duché de Varsovie, Błonia sert de lieu pour la parade des troupes de Napoléon, organisée par le prince Jozef Poniatowski et le général Jean-Henri Dąbrowski.

velo   piste   allonge

     De nos jours, cet étrange triangle vert de près d'un kilomètre de long, entouré de pistes cyclables aussi larges que des rues, au beau milieu d'une agglomération de 800 000 habitants, est le lieu idéal pour de nombreux événements de plein air. Aujourd'hui Błonia est un espace vert qui accueille souvent de grands évènements comme des concerts ou des spectacles p.ex. : le concert de Céline Dion en 2008 ou des messes célébrées par Jean-Paul II Pape François.

    On le traverse en hiver dans la nuit la plus totale ; on s'y repose en été allongé dans l’herbe, on y organise des meetings aériens, des concerts, des feux d'artifice, des matchs de football, des courses de montgolfières, de folles équipées nocturnes. On y dort parfois à la belle étoile.

pape